A la découverte des batraciens

PONT-DE-MONS, A LA DÉCOUVERTE DES BATRACIENS

image001
Par un beau matin ensoleillé, Sébastien, éducateur nature au Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement de Bonzée, est venu faire découvrir les crapauds, grenouilles et autres tritons qui peuplent le secteur du Pont-de-Mons.

Venus en famille, les participants ont donc appris à reconnaître le crapaud de la grenouille, mais aussi à tordre le cou non pas aux tritons, mais aux idées reçues : non la grenouille ne se transforme pas en prince, et les crapauds ne transmettent pas de boutons si on les touche.

Ensuite, tous se sont rendus auprès du filet tendu par des bénévoles afin de récupérer les amphibiens amoureux qui descendent du bois vers l’Obrion pour se reproduire. Pour éviter une hécatombe, un filet a été installé dans un petit bois entre le Pont de Mons et Autreville dès le début de la période des amours de ces petits animaux. Chaque matin, ils sont ramassés, identifiés, comptés et remis en liberté de l’autre côté de la route. Sébastien a remis des documents aux participants afin de les aider dans leurs identifications. Beau ramassage ce matin-là puisque 24 crapauds mâles, 4 femelles et une grenouille ont été observés, étudiés et reconnus. Une belle matinée de découverte et d’amusement pour petits et grands, qui s’est terminée par le lâcher de batraciens de l’autre côté de la route.

Animée par le CPIE de Bonzée, cette intervention était également soutenue par le Conseil général 54, le PEL local, et la LPO.

A noter : Pour qu’un grand nombre de grenouilles, crapauds et tritons ne succombent en traversant la route, les membres du collectif de protection des Amphibiens du Valmon font appel à des bénévoles pour le ramassage tous les jours à 9 h.

Les personnes désireuses de participer à cette opération peuvent s’adresser à André Robert au 03 83 81 40 03.